jeudi 10 octobre 2019

Graphopédagogie / dysgraphie

Graphopédagogue


Un métier qui devrait être plus connu par les professionnels du milieu scolaire 



Article dans le parisien il y a quelques temps :
La bataille de l'écriture et nos enfants






Pour l'avoir tester avec monsieur moyen il y a 3 ans maintenant ( il était en CM 2 , maintenant en 4 eme) je valide que cette rééducation fonctionne très bien .

Un métier qui devrait être beaucoup plus connu , plus mis en lumière ( quand j'en parle dans le milieu scolaire , école ou collège, peu de monde connaît et c'est bien dommage ) .
En effet en 3 ans je ne compte plus le nombre de fois où j'ai parlé de notre expérience et où on m'a dit " mais je ne connaissais pas, vous pourriez me donner les coordonnées de cette dame, ça pourrait servir à certains de nos élèves.






Pour moi c'était une rééducatrice en écriture ( elle faisait partie des premières promotions de ce tout nouveau métier et il y en avait pas beaucoup à l'époque en Ile de France ) , maintenant ils ont le nom de graphopedagogue apparemment.

En tout cas je ne regrette en aucun cas les 8 séances qu'on a fait avec cette rééducatrice , même si au départ j'étais vraiment septique , en quelques semaines seulement les résultats ont été impressionnants .

Avant cette rééducation Monsieur moyen qui avait été diagnostiqué dysgraphique était à la fois très lent en écriture , avec une écriture illisible et s'était vraiment une souffrance pour lui d'écrire .
Ce qui était vraiment problématique avant son entrée au collège.

Il avait pourtant fait 5 ans de psychomotricité sans grands résultats.

Après des recherches sur internet , recherche à la base centré sur un ergothérapeute , car la maîtresse m’avait conseillé cela , j'étais tombé vraiment par hasard sur ce métier de rééducateur(rice) en écriture .

Et en approfondissant mes recherches sur les différents sites internet j’ai vu que chez tous les patients les résultats étaient impressionnants et en peu de séances , quelques avis aussi mais que des positifs sur Internet .

Cela me paraissait même suspect tellement il n’y avait que du positif , pas un seul avis négatif ( comparé aux 5 ans de psychomotricienne que l’on a fait sans grand résultat sur l’écriture ) .

Je me suis alors dit on a pas grand chose à perdre on va tenter et on verra bien .







Voilà ce que la rééducatrice m’a dit des la première séance :





50 € 00 , la séance d’une heure
En moyenne , il faut compter 7 séances .
10 séances maximum , si elle se rend compte que l'enfant ( ou l'ado ) stagne , elle arrête .

Séances espacées de 4 à 5 semaines maximum , sauf les 2 premières ( c’est une sorte de bilan ) qui se déroulent à 2 semaines d’intervalles .

L’enfant ou le jeune doit être motivé car sinon cela ne sert pas à grand-chose .

10 à 15 minutes d’exercice par jour à faire à la maison , l’enfant doit s’y tenir sinon les résultats ne seront pas au rendez vous .

Nous qui avions du mal à faire écrire monsieur moyen jusqu’ici , je pensais que ce serait dur de lui faire faire , mais étonnamment non , il s’y est mis tout seul et les a faits sans rechigner .

Résultat pour nous dès la 3 eme séance , même la maîtresse de l'époque n'en revenait pas. 


La dictée de monsieur moyen a fait le tour de son école , le tour de ses anciennes maîtresses ( petite école de campagne , avec les mêmes maîtresses depuis un certain temps et comme il est en CM 2 , il est déjà passé chez les autres instits plus petits ) tellement son instit n’en revenait pas des progrès en si peu de temps .


Au début lors des premières séances vous pouvez trouver cela bizarre , ne trouver aucune amélioration , vous dire pourquoi elle ( ou il ) lui fait faire ces exercices la qui pourront peut-être vous paraître simplets ou inutiles , mais en fait c’est pour apprendre à l’enfant à tenir correctement son outils ( crayon , stylo ) , à positionner sa feuille comme il faut et au bout de quelques séances , les résultats sont vraiment impressionnants , en tous cas pour nous .




Dès la 6eme séance elle nous a dit , on n’a à peu près tout vu , je pense que je vais te revoir une fois et après on fera une pause , on se reverra en septembre après ton entrée en 6 eme pour voir comment cela a évolué .


Franchement je ne regrette mais vraiment pas cette rééducation qui lui a permis de faire de gros progrès en écriture ( tant au niveau de la lisibilité, que de la rapidité ou de la souffrance) , ça lui a vraiment permis de rentrer en 6 eme en toute sérénité et avec plus de 14 de moyenne ( ce qui n'était pas gagné vu que quelques mois plus tôt même lui avait du mal a déchiffrer son écriture) .




#dysgraphie #reeducatriceenecriture #réeducationenecriture #5e #abcecriture
#graphopedagogue #graphopedagogie #graphopédagogie



Aucun commentaire:

Publier un commentaire