cookies

dimanche 13 septembre 2015

Sentiments ambigües à l’approche de la date présumée d’accouchement :




Sentiments ambigües à l’approche de la date présumée d’accouchement :



On est pressée de voir notre bébé mais en même temps on a envie qu’il reste le plus possible bien au chaud à finir de se développer dans le ventre de maman .

On en a envie de le serrer dans nos bras , de le découvrir , de le voir téter mais en même temps c’est tellement unique et magique de le sentir bouger quand il est dans notre ventre .

Ce sentiment d’angoisse de ne pas savoir quand il va arriver , la nuit , la journée , du coup ou vont finir les 2 grands pendant ce temps la , ça dépendra à quelle heure c’est .

On ne peut pas prévoir grand-chose , le moyen étant arrivé avec un mois d’avance , j’arrive dans la période critique .

En avoir marre de ce gros ventre qui nous empêche de faire certaines choses , comme avoir du mal à se baisser ou lutter pour mettre ses chaussures , mais en même temps c’est tellement beau un ventre de femme enceinte .

En plus un coup que bébé est sorti on bien entendu très heureuse d’être auprès de lui mais en même temps on se sent tellement vide après , on ne le sent plus bouger en nous , c’est un sentiment très bizarre et triste en même temps .

Il y a  les doutes et l’angoisse sur l’accouchement en lui-même …

J’aime mon gros ventre et en plus je sais que ce sera ma dernière grossesse donc j’essaye de profiter au maximum de ces derniers jours* ou bébé sera dans mon ventre  .








* Ces derniers jours , c'est-à-dire entre quelques heures ( ce soir c’est la pleine lune ) et une petite trentaine de jours , j’espère quand même que ce ne sera pas avant 15 jours .
Mais là bébé est bien bien descendu ( ca se voit rien qu’en regardant mon ventre ) et je commence à avoir des contractions  ( vrai ou fausses ) je ne sais pas trop .

D’ailleurs ça y est on a enfin réussi à choisir son prénom , il n’est pas trop tôt me direz vous …






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire